Le monde du Food Truck : naissance et développement

Food Truck

Depuis 2-3 ans on ne peut plus passer à côté du phénomène Food Truck, ils sont sur le devant de la scène culinaire et ils ont bien l’intention d’y rester ! « Ils » se sont les fameux Food Trucks, ces véritables restaurants sur roues qui se faufilent tous les jours dans nos centres-villes pour nous régaler à l’heure du déjeuner. En France ils ont pris d’assaut Paris, au point que paniquée devant l’ampleur de ce phénomène, la Ville a décidé de limiter les acceptations de nouveaux acteurs. Pour autant, les food trucks ont derrière eux une grande et longue histoire, que nous allons vous raconter sur Digital Food. Alors on met sa ceinture, l’aventure démarre !

La conquête du Grand Ouest comme berceau :

Notre histoire commence aux Etats-Unis, en l’année 1866 pour être tout a fait précis. La guerre civile américaine est terminée depuis peu, et avec elle de nouvelles possibilités s’offrent à la terre du Nouveau Monde. 

"Nom de Zeus !'
« Nom de Zeus ! »

Nous sommes au Texas, état qui vivra par la suite de ses puits de pétroles géants mais ce n’est pas encore le cas au moment où nous arrivons. En ces temps là, cet état vit de l’élevage des bovins. De nombreux ranchs parsèment ses terres où d’énormes troupeaux broutent tranquillement, cherchant les parcelles d’ombre et les points d’eau au milieu de ces étendues sauvages.

Mais voilà, la Guerre Civile terminée, c’est tout un marché qui s’ouvre pour le Texas. Les nombreux états du Nord sont désormais fortement demandeurs du boeuf texan, une véritable aubaine pour ces éleveurs. Par contre, le rail n’est pas encore très étendus, et beaucoup de ces éleveurs doivent faire les trajets à pieds et en chariot, partant pour de longs mois sur les routes.

Charles Goodnight, l’homme providentiel :

Comme très souvent derrière les grands concepts se cache un seul homme. Pour nous, il s’agira de Charles Goodnight (oui apparemment il dormait bien la nuit). Charles était lui aussi éleveur de bovins, et certainement l’un des plus connus du Texas ! Un jour, il réalisa à quel point il était difficile de cuisiner de bons plats durant le transport du bétail. 

Charles Goodnight toujours très souriant
Charles Goodnight toujours très souriant

Il eu alors une idée, simple mais brillante : il récupéra un vieux charriot de l’armée qu’il aménagea de manière sobre avec diverses étagères et tiroirs, puis il les remplit de divers ustensiles de cuisine, de fournitures médicales mais aussi et surtout de nourriture. Inutile d’aller chercher plus loin, le food truck ou plutôt food wagon était né !

Alors bien sûr la nourriture n’était pas parmi les plus raffinées et les plus variées que l’on puisse trouver. Les repas étaient composés de flageolets en boîte, de maïs et également de café pour faire passer tout ça. Rien de très glorieux certes, mais un menu efficace et surtout qui ne pose pas de problèmes de conservation pour ces longs périples. Ils se servaient aussi d’un baril d’eau qu’ils chauffaient sur le feu pour réchauffer leur nourriture. Car bon, tant qu’à manger des flageolets pendant 4 mois, autant qu’ils soient servis chauds !

Mesdames et Messieurs, le premier Food Truck au monde
Mesdames et Messieurs, le premier Food Truck au monde

Un concept très vite adopté et qui se répand :

Par la suite, l’idée de Charles Goodnight va se répandre à travers les États-Unis et presque toutes les grandes villes américaines vont voir émerger ces food wagon le long des rues. Dans un premier temps la clientèle principale sera composée essentiellement de travailleurs de nuits, qui au final n’avaient auparavant que peu de choix pour un déjeuner à minuit. Ce fût l’époque où se développèrent les premières marques qui sont par la suite devenues de véritables institutions.

L’une des dernières grandes étapes américaines dans l’histoire du Food truck eu lieu dans les années 1950. En ce temps là, l’armée américaine décida de donner son feu vert pour le développement de cantines mobiles qui opéraient au sein même des bases militaires américaines. Cela offrait une alternative pour les soldats et les chanceux qui pouvaient exploiter ces cantines avaient à leur disposition un vivier énorme de clients potentiels.

Des cantines mobiles aux Restaurants sur roues :

Pour autant, les Food Trucks au sens où nous en parlons aujourd’hui sont un concept plutôt récents. Pour tout vous dire, la naissance de ce phénomène ces dernières années vient de plusieurs coïncidences.

Il faut savoir que depuis la fin du 19ème siècle, des Food Trucks accompagnaient quasiment chaque chantier de construction. Et comme à cette époque l’industrie du bâtiment était florissante, le nombre de cantines mobiles a augmenté fortement. Mais voilà, ici comme ailleurs rien ne dure jamais éternellement. Les chantiers ont commencé à se faire de moins en moins nombreux et du coup les food trucks se retrouvaient sans clientèle et ont donc logiquement mis la clé sous la roue.

Le Food Truck comme nous le connaissons aujourd'hui
Le Food Truck comme nous le connaissons aujourd’hui

Mais c’était sans compter sur l’audace de quelques chefs, qui ayant démissionnés ou ayant été renvoyés se sont retrouvés sans travail. Ils ont alors eu l’idée de dépoussiérer le concept du Food Truck et de l’adapter à la cuisine qu’ils aiment faire, de la cuisine avec des produits frais et de qualité, le tout à un prix plus bas qu’en restaurant, car forcément un Food Truck coûte beaucoup moins cher à faire fonctionner…

Voilà pour l’origine des Food Trucks, mais attention nous n’en sommes qu’au début de notre histoire ! Dans les prochains articles nous verrons les meilleurs concepts de Food Truck, aux États-Unis bien sûr, mais également dans le reste du monde ! Alors garder votre ceinture, le voyage commence à peine… 

Notre sélection de la semaine

Petits plaisirs

Tentation Fromage

Food Box

Ma Bière Box

Food Box

La Thé Box

Food Box

Le Petit Ballon

3 Commentaires sur “Le monde du Food Truck : naissance et développement

  1. Pingback: Pour finir l’année en beauté ! ‹ Digital Food

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *