HAPIfork la première fourchette connectée

Hapifork-connected-object

Depuis quelques années maintenant on voit émerger de plus en plus d’objets connectés dont le but est de nous aider à mieux vivre au jour le jour, à mieux se connaître. Après le sport comme terrain d’entrée, la Cuisine semble être la nouvelle cible de prédilection des start-ups qui veulent révolutionner notre manière de manger. Présentation de la HAPIfork, première fourchette connectée qui débarque bientôt dans nos assiettes !

 

La suralimentation, un problème de santé majeur :

Selon un sondage datant de mars dernier, 46% des adultes en France serait en situation de surpoids (dont presque le tiers en cas d’obésité). Ce chiffre peut même être relevé à la hausse si l’on prend en compte le fait que certaines personnes préfèrent ne pas admettre se trouver dans cette situation. Quoi qu’il en soit il s’agit aujourd’hui d’un des problèmes majeur de santé dans notre société.

Chat potté s'est empotté
Un problème qui touche toutes les couches de la société…

Si l’obésité peut avoir de nombreuses causes, dont des prédispositions génétiques, nous verrons celle qui est certainement la plus répandue à ce jour, la suralimentation.

La suralimentation consiste à ingérer quotidiennement une quantité de nourriture supérieure aux besoins réels de notre organisme. On peut y voir d’un côté une certaine forme de « gourmandise » mais aussi et surtout le fait que nous n’arrivons plus à adapter notre alimentation à notre environnement. De plus en plus de personnes passent la majorité de leur journée assis à un bureau et bien que cela soit fatiguant cela demande moins d’efforts à notre corps que si nous passions ce temps debout.

Mais une fois cette constatation faite, reste à savoir comment résoudre le problème. Car en effet il n’est pas aisé de changer ses habitudes du jour au lendemain, surtout sans aucune aide ou surveillance.

Une fourchette qui vous aide à mieux manger :

C’est en partant du même constat qu’un inventeur français, Jacques Lépine, décide alors en 2010 de travailler sur un prototype de fourchette connectée. Trois ans plus tard, la 10S Fork est présentée au fameux CES 2013 (Consumer Electronic Show) sur le stand de HAPIlabs qui deviendra distributeur de la fourchette alors renommée HAPIfork.

CES 2013 HAPIfork
La HAPIfork au CES 2013 (crédits photo DcRainmaker)

C’est un triomphe immédiat qui accueille l’arrivée de la HAPIfork qui remporte à cette occasion de nombreux prix dont celui de la meilleure innovation du salon. Devant ce succès, HAPIlabs lancera au printemps une campagne Kickstarter afin de récolter des fonds pour lancer le produit sur le marché. La campagne sera un nouveau succès avec plus de 1,200 soutiens pour un total dépassant les 130,000 dollars !

Visuellement plus épaisse qu’une fourchette classique, la HAPIfork est un véritable concentré de technologie ! A l’intérieur se trouve en effet un microprocesseur, une batterie lithium ainsi qu’un détecteur capacitif et un vibreur. À l’extérieur vous trouverez un port mini USB ainsi que deux LED. Et…c’est tout. Mais alors comment la fourchette fonctionne t’elle ?

Une utilisation simple et efficace :

La HAPIfork s’utilise tout simplement de la même manière qu’une fourchette traditionnelle, mais dès que vous commencez à l’utiliser, la HAPIfork va se mettre à enregistrer différentes données : la durée de votre repas, le nombre de coups fourchette moyen par minute, et surtout l’intervalle de temps entre chacun de ces coups fourchette.

Ainsi, dès que l’intervalle entre 2 coups de fourchette est trop faible, c’est à dire que vous avez un rythme trop élevé, la fourchette va se mettre à vibrer de manière discrète et à faire clignoter les deux LED afin de vous avertir pour que vous ralentissiez le rythme.

Utilisez la HAPIfork comme votre fourchette habituelle !
Utilisez la HAPIfork comme votre fourchette habituelle !

C’est aussi simple que ça ? Et bien oui ! C’est simple mais il fallait vraiment y penser. La HAPIfork vous donne ainsi le rythme auquel vous devez manger afin d’éviter une suralimentation qui conduit à une prise de poids plus rapide. En moyenne il faut 20 minutes à notre corps pour avoir la sensation de satiété. Ainsi en apprenant à manger plus lentement avec la HAPIfork vous mangerez moins, mais à votre faim !

De plus la HAPIfork va de paire avec une application disponible sous iOS et Android. Une fois connectée en bluetooth à votre smartphone la fourchette enverra ses données directement vers l’application vous permettant ainsi de suivre vos progrès et de consulter les différentes statistiques disponibles.

Où et comment se procurer la HAPIfork ?

Distribuée par HAPIlabs, la HAPIfork (oui ça fait beaucoup de HAPI tout ça) est pour l’instant disponible uniquement pour les américains au tarif de 99$ soit un peu plus de 76€ et est proposée en 5 coloris (noir, blanc, bleu, vert et rose). La fourchette connectée devrait être prochainement disponible en France mais la date précise n’a pour l’instant pas été communiquée, quand au prix même si le taux de change nous est favorable ce dernier devrait rester aux alentours des 99€ sauf bonne surprise !

 

Alors quelle est votre couleur préférée ?
Alors quelle est votre couleur préférée ?

De notre côté nous ne manquerons pas de vous avertir dès sa disponibilité et nous essaierons de vous proposer un véritable test en conditions réelles. D’ici là bon appétit à tous, et mangez plus lentement !

Notre sélection de la semaine

Petits plaisirs

Tentation Fromage

Food Box

Ma Bière Box

Food Box

La Thé Box

Food Box

Le Petit Ballon

Un commentaire sur “HAPIfork la première fourchette connectée

  1. Pingback: HAPIfork la fourchette connectée qui va ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *