Chef, le feel good movie qui nous régale

Chef, le feel good movie qui nous régale

Chef cuistot divorcé en ayant gros sur la patate suite à des mauvaises critiques gastronomiques, Carl Casper décide de plier bagage et embarque son équipe dans une nouvelle aventure. L’occasion de renouer des liens forts avec son fils et de nous en mettre plein les papilles.

Un régal pour les yeux

Jon Favreau sait nous donner envie. Après avoir dépoussiéré le genre super héroïque avec les deux premiers Iron Man, le réalisateur change ici de recette sans perdre le goût de partager avec son public quelques idées pétillantes d’inventivité. Dans son film Chef, la psychologie des personnages est aussi affinée que les plans des casseroles encore fumantes sont soignés. Favreau sait diriger ses acteurs (Scarlett Johansson, Dustin Hoffman, Robert Downey Jr, John Leguizamoautant que son personnage est à l’aise avec ses ustensiles.

Probablement le meilleur film traitant du phénomène “Food Truck”, #Chef n’est pas une oeuvre cédant à la facilité, loin de là. Parsemé de pépites visuelles, #Chef regorge d’amour entre un père et son fils (retapant main dans la main un tas de ferraille qui deviendra le fameux restaurant sur quatre roues), d’amitiés sincères (le lien fort qu’il entretien avec son ex sous chef et de passion pour un métier fascinant. Un feel good movie de qualité, sans amertume.

Chef-repas-délicieux

Conseil : Manger avant (et après)

Dans #Chef, l’usage des réseaux sociaux est drôle et souvent peu éloigné de la réalité (et de ses dérives). Mais on en rit beaucoup. Il suffit de voir la joute verbale que se livre le critique décu et le chef remonté à bloc dans la première partie du film. Pour le reste, nous vous laissons découvrir par vous même.

#Chef est un long métrage qui a du fond avec une forme appétissante. Les scènes culinaires sont maîtrisées et l’âme humaine est belle. On bave de désir au rythme de la musique latino jazzy pointilleusement choisie. A voir uniquement l’estomac plein, sinon votre ventre n’a pas fini de gargouiller.

Chef-menu-soleil

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *